ESPACE 
FRONTALIERS

VOUS AVEZ LE CHOIX

Assurance maladie des frontaliers en Suisse

CMU OU LAmal?

Tout travailleur frontalier suisse, français ou de l’UE doit souscrire à une assurance maladie car dès son premier jour de travail en suisse il ne sera plus couvert par la sécurité sociale française.

Choisissez la solution qui
vous convient le mieux

Le frontalier a le droit d’option entre:

LA CMU (Couverture Maladie Universelle)

Celle-ci entre dans le régime de la sécurité sociale française. Les options sont limitées pour les soins qui coûtent cher: hôpital, dentiste, opticien, etc. Avec cette option une couverture complémentaire est recommandée notamment pour profiter des soins en Suisse également.

LAMal pour frontalier

L’assurance obligatoire suisse (LaMal) propose une solution pour les travailleurs frontaliers. Avec cette option le frontalier peut bénéficier des soins en Suisse et en France. La législation en vigueur du pays s’applique pour tous les soins.

statut

Quasi-résident

En tant que frontalier vous êtes imposé à la source et vos impôts sont déduits directement de votre salaire  tous les mois. Ce montant est défini par l’administration cantonale selon un barème spécifique appliqué à votre salaire de frontalier.

Contrairement aux résidents suisses, les frontaliers n’ont pas la possibilité de déduire certains frais. Avec le statut de quasi-résident ceci est possible.

Conditions pour
devenir quasi-résident:

REVENUS

90% des revenus du foyer doivent provenir de la Suisse

rectification

La demande de rectification des revenus doit se faire un an à l’avance

démarches

Les démarches pour bénéficier de ce statut se font chaque année

accompagnement

Nous vous accompagnons dans toutes vos démarches

Toutes les démarches pour les frontaliers à portée de main